logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

20/12/2012

Veillée d’armes en attendant l’Apocalypse

Vous avez oublié ? Prenez votre agenda ! Vendredi, c’est la fin du monde. Si, si, regardez, y’a une croix rouge, là. Avec écrit « cf calendrier maya » dessous.

 
 

Vous avez oublié ? Prenez votre agenda ! Vendredi, c’est la fin du monde. Si, si, regardez, y’a une croix rouge, là. Avec écrit « cf calendrier maya » dessous. Vraiment, il ne reste pas beaucoup de temps à l’humanité. Mieux vaut mettre les dernières heures à profit. Alors ? Quelque chose de prévu ? Pas d’idée, vraiment ? Nous, on en a…


 

1/Jouer – et enfin gagner – à l’Euromillions

On peut toujours devenir millionnaire le jour de l’Apocalypse. Certes, la probabilité est infinitésimale. Alors va pour quelques grilles. La Française des jeux a aussi coché la date demain soir, ce sont 100 millions d’euros qui sont en jeu. Un “1” avec plein de zéros. Plus de deux tonnes d’or. Evidemment, il n’y aura plus de banques pour aller les déposer, mais qu’importe. Gagner, ça n’a pas de prix.

2/Se réconcilier avec ses ennemis comme à l’UMP

Avant Armageddon, un peu comme une veillée de la Saint-Sylvestre, on se dit qu’il faut tout laisser bien propre avant de partir, se réconcilier avec des proches. Au bureau politique de l’UMP, on a pris ce parti. « Comme c’est la fin du monde, cela aurait été dommage de mourir fâchés ! » a lancé Jean-François Copé ce mercredi. Ah, après les sourires crispés de ces dernières semaines, il était important de se dérider un peu.

3/Ces villages sauvés du Big One

Etant donné que Bugarach est un petit village de 200 âmes dans l’Aude, a priori, quasiment personne n’y a jamais mis les pieds, non ? Enfin, depuis quelques semaines, ce n’est plus vraiment exact, étant donné que des masses de journalistes sont arrivés dans la bourgade, supposée être à l’abri de la fin du monde. Si vous décidez de vous y rendre aujourd’hui, vous risquez de vous heurter aux barrages de gendarmes, nécessaires pour éviter l’arrivée d’une foule d’illuminés dans un si petit espace. Si les routes sont coupées, reste l’avion pour d’autres destinations insolites : départ pour Rtanj (Serbie), l’île du Soleil (Bolivie), Alto Paraiso (Brésil), ou Sirince (Turquie), toutes soi-disant épargnées par le « doomsday ».

4/Attendre bien sagement

Prendre un verre au bistrot, aller travailler, organiser une fête… Ou patienter, assis dans son bunker. Les Américains, dans un esprit individualiste, l’ont déjà fait construire sous leur maison. Les Moscovites, eux, ont réservé des places dans un édifice de l’époque stalinienne. En France, le fort de Schoenenbourg et ses galeries souterraines seront exceptionnellement ouverts, au cas où. Bref, les esprits méticuleux qui veulent s’en sortir ont déjà paré à toutes les éventualités. Il n’y a plus qu’à attendre sagement que ça se passe…

10:23 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique