logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

11/02/2013

"Nemo". Encore un drôle de nom pour une tempête de neige.

 À moins que cela soit volontaire ? En effet, nemo est la contraction de "ne hemo" qui en latin signifie littéralement: "pas un homme". Hasard ? Peut-être pas. Car qui dit tempête, qui plus est blizzard, invite plus à rester chez soit qu'à traîner dehors.

Blizzard, blizzard... vous avez dit blizzard ?

Le blizzard est un phénomène redoutable en météo. Bien qu'il apparaisse aussi chez nous en France, notamment en montagne, il est surtout caractéristique du climat des Etats-Unis, du Canada et du Québec. Il se manifeste par:

- un vent violent

- de fortes chutes de neige.

- et des températures négatives

Le tout, évidemment, réduit fortement la visibilité à moins d'1 km voire moins parfois.

Ce qui contribue à ce point ! à réduire la visibilité est un phénomène que l'on appelle "chasse-neige". La chasse-neige est la neige, très fine et froide, soulevée par le vent en rafales et transportée sur plusieurs centaines de mètres ou kilomètres. En fait, le terme de "chasse-neige" est peu employé. On parle plus volontiers de "poudrerie" dans ces cas-là, ou encore de neige soufflée. Cette neige, soufflée et transportée, provoque alors des "bancs de neige", comme disent les québécois, autrement dit des congères. Ces "bancs de neige" peuvent atteindre plusieurs dizaines de centimètres voire plusieurs mètres de hauteur !

Pourquoi parle-t-on de poudrerie ? En fait, ce terme est ancien. Au XVIe siècle, le mot "poudrerie" en France prenait parfois le sens de "poussière". Et cette neige il est vrai ressemble presque à de la poussière tellement elle est fine et légère. On parle même de neige...sèche !

La "neige sèche" est-elle sèche, archi-sèche ?

Pas facile à dire, mais pas compliqué à comprendre. Une "neige sèche" est en fait une neige qui ne contient que très peu d'eau liquide. Ce type de neige se produit notamment lorsque les températures sont négatives. A l'inverse, on parle de "neige humide" quand cette neige contient beaucoup d'eau. Elle devient alors collante et provoque souvent des dégâts sur la végétation et les installations électriques, car la neige humide est plus lourde que la neige sèche. Ce type de neige est fréquent lorsque la température est proche de 0° ou légèrement positive. C'est le cas lors d'un redoux à l'avant d'une perturbation.

09:27 Publié dans Divers | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique