logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

Itinéraires conseillés Madagascar

Itinéraires conseillés Madagascar

Sur la RN7 (de Tananarive à Tuléar)

Tananarive

  • La ville haute pavée
  • Le palais de la Reine
  • Les marchés
  • Les collines environnantes (historiques et sacrées), que l'on atteint en traversant des paysages de rizières

Ambatolampy

  • Arrêt déjeuner et visite au musée Nature
  • Ou bien : 1 journée pour explorer les chutes de l'Onive et la réserve forestière de l'Ankaratra

Antsirabe

  • Dans le centre-ville, les marchés et les artisans
  • La cathédrale
  • L'hôtel des Thermes
  • Extension vers les lacs Andraikiba et Tritriva, et les thermes de Betafo (à faire dans la journée au départ d'Antsirabe) ; et point de départ possible pour Miandrivazo et la descente de la rivière Tsiribihina (voir l'itinéraire « Moyen-Ouest » ci-après).

Ambositra

  • Le palais royal
  • Les artisans du coin
  • Balade au mont Antety
  • Extension vers les villages zafimaniry (compter entre 2 et 5 jours supplémentaires pour rejoindre les plus éloignés)
  • Excursion à Manandriana et à la cascade d'Andohariana

Fianarantsoa

  • Le marché du Zoma
  • La ville haute
  • Dans les environs : plantations de thé de Sahambavy, réserve privée Iade et le village de Soatanana
Fianarantsoa est le point de départ pour le parc national de Ranomafana et pour rejoindre la côte (Manakara, Mananjary et le canal des Pangalanes) avec le train FCE(trajet pittoresque !).

Le parc national de Ranomafana et la côte est

  • Le parc national de Ranomafana (1 journée minimum)
  • Manakara et excursion en pirogue sur le canal des Pangalanes
  • Mananjary et excursion en pirogue (1 journée minimum)

Ambalavao et le massif de l'Andringitra

  • Prévoir 2 journées pour explorer une (toute petite) partie du parc, ainsi que la vallée de Tsaranoro
  • Escalade du pic Boby

Ranohira et le parc national de l'Isalo

Le village d'Ilakaka

Extraction du saphir. Ambiance western ! Un arrêt sur la route de Tuléar est suffisant (à éviter de nuit).

Tuléar et ses environs

Pour l'atmosphère particulière de la capitale du Sud-Ouest, point de chute final de la RN7.

Anakao, Saint-Augustine et Sarodrano 

  • Anakao (village de pêcheurs vezo)
  • Saint-Augustin et Sarodrano (villages vezo plus tranquilles) ou Ifaty (station balnéaire touristique)

Farniente et balades en pirogue traditionnelle.

Vers le nord

En pirogue le long d'une barrière de corail de 100 km

Vers le sud

En pirogue ou en 4x4, soit par de beaux villages côtiers, soit en suivant les tombeaux mahafaly et antandroys jusqu'à Fort-Dauphin.

Extension à Fort-Dauphin et dans ses environs

  • Fort-Dauphin, la capitale du Sud-Est : les bateaux échoués dans la baie et les plages
  • Le pic Saint-Louis et la réserve de Nahampoana
  • La baie de Lokaro

Incursions à l'Ouest

Moyen-Ouest

  • Mihandrivazo 
  • Descente de la rivière Tsiribihina
  • Visite des Tsingy (formations karstiques classées par l'Unesco)
  • Morondava, nonchalante station balnéaire (éventuelle excursion à Belo-sur-Mer)

Une variante consiste à emprunter la RN1 vers Ampefy (1 jour sur place), puis vers Tsiroanomandidy, d'où on prend un bimoteur pour Ankavandra. De là, on descend la rivière Manambola (3 jours) qui mène directement aux pieds des Tsingy.

Majunga

  • S' y rendre depuis Tananarive ou Nosy Be en passant par le parc national d'Ankarafantsika
  • La vieille mosquée de la ville la plus musulmane de Madagascar
  • Le port aux boutres
  • Les plages

Nosy Be

  • La plage à Madirokely (la plus chouette)
  • La distillerie d'ylang-ylang et le mont Passot
  • Ou bien la réserve de Lokobe

Les îles alentours

  • Nosy Tanikely avec les poissons et les tortues
  • Nosy Komba (prévoir une nuit pour le réveil sur la baie)
  • Nosy Iranja (bien plus loin, mais pour l'impression d'être Robinson)

Découverte du Nord-Est (de Diégo à Tamatave)

Diégo-Suarez et ses environs

  • La ville un peu fantôme, ancienne base de l'armée française. Les bateaux échoués dans le port.
  • Extension vers le village de pêcheurs de Ramena, avec sortie en mer vers la mer d'Émeraude ou à pied vers les trois baies : baie de Sakalava (pas mal de vent, spot de planche à voile), avec les vestiges de la présence militaire, sable blanc et mer azur.

Le parc national de la montagne d'Ambre

Forêt tropicale humide parsemée de cascades et habitée de lémuriens, mangoustes, tenrecs... Très agréable refuge ou bivouac.

Les Tsingy rouges d'Irodo

Des concrétions aux formes et aux couleurs organiques garnissent les entrailles d'un profond canyon digne du Far West.

Le lac Antanavo

Lac sacré où l'on vient nourrir des crocodiles sauvages qui s'approchent à quelques mètres. Émotion garantie, photos exceptionnelles.

Le parc national de l'Ankàrana

  • Les Tsingy du Nord, des chutes d'eau et le plus petit caméléon au monde
  • Bivouac de nuit possible
  • Départ possible vers Nosy Be (à Ankify) ou bifurcation (à Ambilobe) vers le SAVA, la région des plantations de vanille, de poivre, de cacao, de girofle

Daraina

Les lémuriens, scorpions et chercheurs d'or se partagent des forêts tropicales alliant une flore sèche et humide.

Le parc national de Marojejy

Une ascension épique de 2 000 m à travers une forêt dense qui change du tout au tout avec l'altitude. Une faune très riche. De beaux refuges. Peut-être bien le plus beau parc de tout le pays.

La péninsule de Masoala

Une quantité de randonnées aventureuses à pied, à vélo ou en pirogue, à l'intérieur des terres ou le long de la côte, histoire de profiter de très beaux spots de plongée (masque et tuba).

Les environs de Maroantsetra

un repaire de pirates, des plages de rêve, dont certaines évoquent les Seychelles, une baie visitée par les baleines durant l'hiver austral, des parcs marins avec de beaux récifs coralliens, la plus belle forêt primaire de l'île, une faune exceptionnelle

Sainte-Marie

Un îlot de charme. Rien à faire d'autre que de marcher, faire du vélo, se prendre pour un pirate (cimetière et île aux forbans), bronzer, goûter au charme des Saint-Mariens et Saint-Mariennes.
Et puis il y a les baleines de juin à octobre...
Pirogue pour l'île aux Nattes, faire le tour de l'île à pied.

Tamatave

Pour le canal des Pangalanes. Des lacs et une grande découverte en bateau-brousse.

Écrit par gilles FOLLENIUS Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique