logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

19/03/2013

Grammaire et orthographe


marine_14.jpg

La carte postale ci-dessus, probablement envoyée de Lorient en juin 1940 par un *marin meurthe-et-mosellan, témoigne du niveau de français des recrues de l'époque. En voici la transcription intégrale et surtout littérale :

"chère gramère et oncle

je repon a votre letre care menouvelle sont rare je vous remércie beaucou des 100 sous que voue mavere (?) envoyé vou savé gramere onvae biéntoe prendre la fuite de Lorient més pas pour alér a Homecourt nie a Vendelainville

Peuetre dans 6 moie

Je vouquitte en vous en brassant de tout coeur

Votre petie fils G."

15:56 Publié dans Histoire | Lien permanent | Commentaires (1)

Expression tonnerre de Brest

 

marine_13.jpg


"Avec bachi-bouzouk et mille sabords, tonnerre de Brest fait partie des jurons préférés du capitaine Haddock.

Brest (qui est située en Bretagne, dans le Finistère, je le rappelle) serait-elle une ville où les orages sont fréquents ?
La bruine ou la pluie, certes(1), mais les orages, pas plus qu'ailleurs. Rien qui justifie, en tous cas, que le tonnerre qu'on entend parfois à Brest ait pu marquer les esprits au point d'en faire un juron.

Il existe deux explications sur l'origine de l'expression. Les deux convergent sur le fait que ce "tonnerre" était un coup de canon et, selon certains, ce serait même le nom du canon lui-même.

Les deux raisons d'entendre ce coup de tonnerre très particulier étaient les suivantes :

• Les tirs (effectués à blanc) qui marquaient la vie de l'arsenal brestois, entendus à 6 heures et 19 heures, à chaque ouverture et fermeture des portes ;
• Les tirs qui signalaient les évasions du bagne de Brest. Outre l'alerte des forces de police, ils permettaient d'informer les habitants qui recevaient une récompense s'ils capturaient l'évadé (avant de devenir chef de la police, Vidocq a été un de ces évadés).

(1) N'en déplaise aux Bretons, je l'ai encore expérimenté il y a très peu de temps lors d'un court séjour pourtant estival où le parapluie a été indispensable."

15:54 Publié dans Histoire | Lien permanent | Commentaires (0)

20/02/2013

Notre histoire.

Notre histoire n’est qu’une suite de bêtises. Et une petite cause peut avoir de grands effets.

 

 

 

Quelques exemples :

Lire la suite

12:48 Publié dans Histoire | Lien permanent | Commentaires (1)

16/02/2013

Les contes de Nasreddin Hodja

    Alors Nasreddin Hodja n’est pas un humoriste voici : en quelques lignes son origine : il est l’une des figures les plus célèbres et les plus aimés , non seulement en Turquie mais aussi au Moyen-Orient. Nasr Eddin le Hodja est le héros d'innombrables contes populaires depuis des siècles, dans tout l'Orient : en  Asie mineure, en Asie centrale (de l'Arménie à la Mongolie), dans le monde arabe, et dans certains pays d'Europe (Ukraine, Balkans, etc.. Il fut remarqué pour son intelligence et son humour. Le nom de Nasreddin signifie actuellement « sauveur de la foi » et Hodja était un titre honorifique.

 

Hodja-Nasreddin-202-Contes-De-Nasreddin-Hodja-Livre-333510910_ML.jpg

Lire la suite

13:55 Publié dans Histoire | Lien permanent | Commentaires (2)

20/01/2013

Les souhaits du Nouvel An chinois

nouvel_an_chinois_03.jpg

Lire la suite

11:42 Publié dans Histoire | Lien permanent | Commentaires (0)

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique