logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

Vie pratique Madagascar

Vie pratique Madagascar

Décalage horaire

En horaire d'été français, compter 1h de plus à Madagascar : quand il est 12h à Paris, il est 13h à Tananarive. En horaire d'hiver, compter 2h en plus : quand il est 12h à Paris, il est 14h à Tananarive. Avec une rapidité déconcertante, le soleil se lève vers 6h et se couche vers 18h durant l'hiver austral, mais gagne sensiblement en amplitude le reste de l'année. C'est encore plus vrai en descendant vers le sud.

Électricité

Le courant utilisé est du 220 V. Les grandes villes connaissent régulièrement des dysfonctionnements dans l'approvisionnement en électricité, celle-ci étant fournie par des groupes électrogènes d'État. Ne pas oublier les lampes de poche.

Langue

La langue malgache fait partie de la famille des langues malayo-polynésiennes, comme l'indonésien, dont elle est issue. Néanmoins, elle a intégré des influences bantoues, arabes et européennes.
À Madagascar, vous n'aurez pas de mal à vous faire comprendre : on parle le français dans toute l'île. Ce qui ne signifie pas pour autant que tout le monde parle le français. Cela dépend de l'endroit où l'on se trouve (ville ou campagne), mais aussi de la génération de votre interlocuteur.
Avant 1975, le français était parlé couramment par 60 à 70 % des Malgaches. Il s'enseignait dès la maternelle.
La « malgachisation » de l'enseignement a commencé un peu avant le premier avènement de Ratsiraka en 1975. Elle avait été réclamée par les étudiants lors des événements de mai 1972. Les élèves issus de la malgachisation avaient de grandes difficultés à l'université, car l'enseignement se faisait encore en français. Le français est donc redevenu langue d'enseignement depuis 1993.
La langue malgache a dû emprunter des mots français comme bisikileta pour « bicyclette » ou elekitirisite pour « électricité » !

Poste

- Le courrier est généralement très lent entre Madagascar et l'Europe, et assez peu fiable. Compter en principe une dizaine de jours depuis Tananarive et un peu plus pour les lettres postées de province. Éviter les bureaux de poste des toutes petites localités. Timbres décollés, cartes postales oubliées ou dérobées sont légion... Au retour, malheureusement, les colis à destination des amis rencontrés pendant le séjour n'arrivent pas souvent intacts (mieux vaut les faire passer par des candidats au voyage sur place ou par un réseau malgache en France).
- Le tarif : 2 100 Ar (0,80 €) pour une lettre et 1 600 Ar (0,60 €) pour une carte postale.
- Poste restante à Tananarive : attention, il y a deux postes à Tana. Ne pas se tromper ! Inscrire très lisiblement : ses nom et prénom, poste restante, l'un des deux bureaux de poste : Analakely (Ville Basse) ou Antaninarenina (Ville Haute), 101 Tananarive, Madagascar. Même principe pour les grandes villes de province. Ne jamais se faire envoyer d'objets de valeur, encore moins de l'argent.

Téléphone et télécommunications

Téléphone

- De la France vers Madagascar : 00 + 261 + 20 + numéro du correspondant comportant l'indicatif régional. Pour joindre un portable, 00 + 261 + le numéro du portable sans le 0 devant.
- De Madagascar vers la France : 00 + 33 + numéro du correspondant à 9 chiffres (sans le 0 initial).

Les liaisons téléphoniques sont toujours en plein développement, notamment grâce à la téléphonie mobile. Il est encore difficile de joindre certaines localités, mais cela s'arrange.
Plusieurs solutions sont possibles : la téléphonie cellulaire, et la ligne fixe (dont les cabines publiques).
Chaque opérateur fonctionne avec un système de prépaiement (recharges de communication sous forme de cartes ou sous forme d'envoi de crédit directement sur votre carte SIM). Ces recharges s'achètent chez de nombreux commerçants et partout dans la rue. Attention, souvent votre téléphone doit être au préalable « désimlocké », mais on peut aussi en acheter pas cher.
Les communications demeurent bon marché à condition de téléphoner à un interlocuteur qui possède le même opérateur ! Si vous devez appeler tous azimuts, Telma est un bon choix.
Enfin, il est toujours possible de faire appel à l'un des nombreux vendeurs de communications téléphoniques dans la rue.
- On peut acheter un téléphone dans n'importe quelle ville. En fait, on en trouve partout. Compter environ 30 000 à 40 000 Ar (11,50 à 15,40 €) pour l'achat d'un téléphone et la carte SIM. Puis on achète des recharges.

Courrier électronique

Aujourd'hui, la plupart des villes ont des cybercafés proposant des connexions Internet, plus ou moins rapides. Un grand projet de câblage de Madagascar a démarré. L'île devrait posséder une connexion Internet cinq fois plus rapide qu'auparavant grâce à l'installation par Orange d'un câble sous-marin de fibre optique.

Écrit par gilles FOLLENIUS Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique